Le Parmelan

 

Catégorie : FACILE ou MOYENNE selon l'itinéraire.

Niveau de risque : PASSAGES DELICATS ou PASSAGES DANGEREUX  selon itinéraire.

Enfants : à partir de 3 ou 10 ans selon l'itinéraire.

Temps pour monter : 1 h à 3 h 30.

Dénivellation : 410 à 850 m.

Altitude au sommet : 1832 m.

 

C'est une randonnée très prisée des annéciens grâce à sa proximité et à son paysage diversifié et magnifique. La vue sur la vallée de Thônes, le lac d'Annecy, le bassin annécien, le lapiaz et au loin le Mont Blanc, en font une destination incontournable.

 

Les départs se trouvent au nord d'Annecy.

Plusieurs itinéraires sont possibles, dont un très facile et accessible aux enfants très jeunes (Nos enfants avaient 3 et 4 ans à l'époque où nous avons traversé le lapiaz, au départ de l'Anglettaz).

 

Itinéraire par le chalet de l'Anglettaz

 

Catégorie : FACILE.

Niveau de risque : PASSAGES DELICATS dans la traversée du lapiaz.
 

Enfants : à partir de 3 ans.

Temps pour monter : plus ou moins 1 h.

Dénivellation : 332 m.

Altitude au sommet : 1832 m.

 

 

Se rendre à Aviernoz, au nord d'Annecy. On  peut passer par Thorens-Glières ou par Villaz. Dans le centre du village d'Aviernoz, tourner en direction de l'Anglettaz. La route serpente sur quelques kilomètres puis traverse une forêt. Par endroit, la route est carrossable mais n'est plus goudronnée.

 

Le parking se trouve à 1500 m d'altitude, devant le chalet restaurant de l'Anglettaz. Suivre le sentier qui mène à la Tête du Parmelan par le Petit montoir.

 

Le retour se fait par le même itinéraire ou par un autre chemin, en traversant le lapiaz du Parmelan : suivre le marquage en peinture sur les rochers : traces jaunes, voire bleues ou rouges. Après le lapiaz, au lieu dit "Grotte de l'Enfer", continuer tout droit en direction de "Bois brûlé par Petit Montoir".

 

La traversée du lapiaz du Parmelan vaut le détour, mais attention : s'il paraît plat vu de loin, son sol est très déchiqueté et irrégulier. Eviter de s'y aventurer avec des chaussures trop légères. De bonnes semelles sont requises.

Les très jeunes enfants peuvent traverser le lapiaz, mais il faudra les surveiller et leur donner la main, car il y a quelques crevasses et les porter par endroit, lorsqu'il s'agit de gravir ou descendre des roches. Les "marches" sont trop hautes pour les petites jambes mais ne présentent pas de danger.

 

Itinéraire depuis Villaz

 

Catégorie : MOYENNE.

Niveau de risque : PASSAGES DANGEREUX par le Grand Montoir.

Enfants : à partir de 6 ans à la montée et 10 ans à la descente.

Temps pour monter : 1 h 30.

Dénivellation : 662 m.

Altitude au sommet : 1832 m.

 

Se rendre à Villaz, au nord d'Annecy. Traverser le village et prendre la route qui monte vers la forêt, en direction du "Parmelan". Le parking de Bois brûlé se trouve tout au bout de la route forestière, à 1170 m d'altitude. Il faut choisir le sentir du milieu, le seul qui est fléché (direction "Tête du Parmelan").

Le sentier reste longtemps dans la forêt. Le site du Chalet Chapuis (restaurant dans une clairière), permet d'avoir une vue dégagée sur le bassin annécien. Un sentier plus direct évite le détour par le Chalet Chapuis.

 

Une bifurcation permet de choisir deux chemins, le Grand ou le Petit Montoir. Les deux se rejoignent au sommet de la falaise :

* Le sentier du Grand Montoir est très raide, escarpé et potentiellement dangereux avec de jeunes enfants, surtout à la descente. Avec des précautions et en leur tenant la main, ce sentier est toutefois accessible aux jeunes enfants, à condition de redescendre par le Petit Montoir. Comme son nom ne l'indique pas, la distance par le Grand Montoir est moins grande que par le Petit Montoir, qui rallonge beaucoup le trajet.

* Le Petit Montoir est sans danger mais fait un gros détour pour rejoindre le Grand Montoir (le sommet de la falaise).

Après cette montée par un des deux sentiers, continuer vers la Tête du Parmelan.

 

Pour la descente, trois possibilités :

* Par le Grand Montoir, en revenant sur ses pas.

* Par le Petit Montoir en reprenant le même chemin qu'à l'aller et en dépassant l'arrivée du sentier du Grand Montoir.

* Par le Petit Montoir, après une traversée du lapiaz. Ce détour ne rajoute pas vraiment de dénivelé mais est loin d'être plat. Il faut parfois descendre dans les roches en se tenant, ou escalader de gros rochers et il est important de surveiller, tenir voire porter les jeunes enfants. Il faut compter 1 h 30 pour accéder au sommet (Tête et refuge du Parmelan) puis 2 h 30 pour la traversée du lapiaz et la descente.

 

Itinéraires depuis la Blonnière

 

Catégorie : MOYENNE.

Niveau de risque : PASSAGES DANGEREUX.

Enfants : à partir de 10 ans.

Temps pour monter : 2 h 30 par le Grand Montoir et 3 h 30 par le Col du Pertuis.

Dénivellation : 800 m par le Grand Montoir et environ 850 m par le Col du Pertuis.

Altitude au sommet : 1832 m.

   

Après la Balme de Thuy (vallée de Thônes), dépasser le village de la Blonnière, continuer jusqu'au bout de la route et se garer sur le parking de Saugy, 1029 m d'altitude. Au fond du parking, un panneau à droite indique la direction du Col du Pertuis et un autre, la direction du Parmelan, à gauche.

On peut faire un randonnée sur le plateau du Parmelan de plusieurs façons :

* En montant par le Col du Pertuis avec retour par le même sentier (points jaunes sur la carte ci-dessous).

* En montant par le Grand Montoir, également en aller-retour (Points bleus)

* En faisant une boucle, dans un sens ou dans l'autre (Points jaunes puis points bleus, ou l'inverse). Après le Grand Montoir, au lieu-dit "Balmont", suivre la direction du Saugy (Le parking). Boucle en 5 heures sans les pauses.

Eviter l'accès par le Col du Pertuis avant fin juin, car il reste des névés tard dans la saison.

Carte 1 avec points    Carte 2 avec points

 

Photos du 31 juillet 2010, 13 août 2017 et 12 juillet 2019 : tête du Parmelan par Villaz

 

Lys martagon :

 

6 5

 

 

8 5

 

 

9 4

 

 L'ascension par le Grand Montoir :

 

Dscf7389

 

 

Dscf7444

 

 

Dscf7391

 

 

Dscf7441

 

 

Dscf7437

 

Grande astrance :

 

Par 8

 

 

13 2

 

 

14 4

 

 

16 4

 

Annecy :

 

Par 3

 

Nigritelle noire :

4 4

     

Le lapiaz du Parmelan :

 

Dscf7400

 

Vue depuis la Tête du Parmelan :

 

Dscf7399

 

 

Dscf7405

 

 

Dscf7414

 

 

Dscf7410

 

 

Par 14

  

 

10 20

   

Annecy :

 

Par 11

 

 

Le refuge du Parmelan :

 

Dscf7416

 

 

Dscf7418

 

Photos du 24 juillet 2015 et 12 juillet 2019 : lapiaz du Parmelan par Villaz

 

5 4

 

 

6 4

 

 

7 4

 

 

8 4

 

 

9 4

 

 

10 4

 

 

11 4

 

 

12 4

 

 

13 2

 

Forêt de cairns :

 

14 4

 

 

15 4

   

Euphorbe faux cyprès :

  

26 9

 

 

16 4

 

Le nouveau marquage jaune sur le lapiaz :

 

17 4

 

Géranium :

 

31 6

 

 

18 3

 

 

28 7

  

Raiponce orbiculaire :

 

30 3

 

 

32 8

 

Lis de Saint Bruno :

 

36 1

 

Ancolie :

 

41 1

 

 

42

  

Photos du 23 juin 2018 : montée des personnes handicapées avec le CAF d'Annecy, par l'Anglettaz

 

Chaque année depuis 26 ans, le CAF d'Annecy organise un week-end au sommet du Parmelan pour des personnes porteuses de handicaps, moteurs ou autres. Elles sont accompagnées d'éducateurs ou de leur famille et de nombreux adhérents du club alpin d'Annecy ou d'autres clubs. Les plus costauds portent les personnes à mobilité réduite sur des chaises à porteurs. Le départ se fait au chalet de l'Anglettaz, au-dessus d'Aviernoz :

 

1 15

 

Bientôt le départ pour les 130 personnes qui participent à l'édition 2018 :

 

2 14

 

 

3 18

 

 

4 16

 

 

5 17

 

 

6 18

 

 

7 17

 

 

8 17

 

 

9 16

 

 

10 16

 

Le monte-charge par lequel est monté tout ce qui est nécessaire pour le week-end : la nourriture, les sacs à dos, les tentes...

 

11 15

 

 

13 14

 

Les premiers porteurs (avec chaises à porteurs) arrivent :

 

14 13

 

 

15 14

 

 

16 13

 

 

17 15

 

 

18 14

 

 

19 13

 

 

20 12

 

 

21 8

 

Les plus courageux peuvent faire de la tyrolienne :

 

22 7

 

 

23 9

 

 

24 8

 

 

25 8

 

Photos du 2 juin 2019 : Boucle Pertuis - Grand Montoir par la Blonnière

  

A l'entrée du parking, un joli spécimen de sauge des prés :

  

1 19

 

  

2 19

 

Suivre la direction du Col du Pertuis :

  

4 19

 

L'itinéraire commence par la traversée de ce champ, en contrebas :

  

6 17

 

  

8 19

  

Champs de populage des marais devant le Mont Terret :

  

9 19

 

  

10 19

  

Le Chalet du Pertuis :

  

14 18

 

Renoncule à feuilles d'aconit :

 

15 17

 

Le plateau est très marécageux, mais il n'est pas utile de le traverser pour monter au Parmelan :

  

16 17

 

  

17 17

  

Au second plan, le Parmelan. En bas à droite, le sentier qui y mène :

  

18 18

 

Suivre la direction du refuge du Parmelan :

   

19 17

   

Gentiane acaule :

  

12 18

 

  

13 19

  

Soldanelle des Alpes :

   

27 13

 

 

28 13

 

Gentiane de printemps :

 

29 12

 

Orchis pâle :  

  

32 10

 

Corydale :

 

35 11

 

Globulaire :

   

37 11

 

Hellébore fétide :

  

38 9

 

Montée acrobatique vers le plateau :

  

40 9

 

Primevère auriculée ou "à oreille d'ours" :

  

41 8

 

  

43 7

 

La combe vue d'en haut :

  

45 6

 

Anémone pulsatille :

 

44 6

 

   

47 6

 

  

48 6

 

Hutchinsie des Alpes :

 

46 6

 

  

49 5

 

  

50 5

 

  

51 5

 

 

52 5

 

Drave faux-aizoon :

   

53 4

 

 

54 4

 

La vallée de la Blonnière :

 

55 3

 

 

56 3

 

En ce début de mois de juin, la neige est encore très présente :

  

57 3

 

 

59 2

 

 

60 3

 

Le refuge du Parmelan :

 

61 2

 

 

63 3

 

Le lapiaz du Parmelan :

 

64 3

 

Descente par le Grand Montoir :

 

65 3

 

 

66 2

 

Primevère à oreille d'ours :

 

67 2

 

Cardamine à sept folioles :

 

73 1

 

Retour au parking :

 

5 19

 

Bleuet :

 

75 1