Boucle vallon de Tré Les Eaux - Chalets de Loriaz

   

Catégorie : Randonnée TRES DIFFICILE.

Niveau de risque : PASSAGES DANGEREUX.

Enfants : à partir de 16 ans.

Temps pour monter : 4 h 30 à 5 h jusqu'au Col des Corbeaux. Vingt minutes supplémentaires pour atteindre le Col de la Terrasse. La boucle se fait en 8 h 30, en comptant la pause pique-nique.

Dénivellation : 1350 m environ.

Altitude au sommet : 2645 m au Col de la Terrasse.

    

Cette randonnée est très longue et comporte plusieurs passages très délicats ou dangereux. La descente du Col de la Terrasse jusqu'aux Chalets de Loriaz est pentue et glissante, dans des éboulis ou des pierriers. Des bâtons sont conseillés pour ce passage. C'est une randonnée pour bons marcheurs adultes, voire éventuellement avec des adolescents de plus de seize ans, si possible encordés.

En cette fin de mois de juillet 2018 persistent plusieurs névés, mais la plupart sont plats et sans danger.

 

Le départ de la boucle se fait depuis le parking du hameau du Couteray, au sud de Vallorcine. En venant de Chamonix, tourner à gauche juste après la sortie du "Buet" (Panneaux "Le Couteray" et "Loriaz", entre autre). Il y a un minuscule premier parking à droite. Continuer la route vers la gauche jusqu'au deuxième parking :

 

1 1

 

Le parking du Couteray se trouve en bas à droite de la carte. La boucle se fait dans le sens des aiguilles d'une montre :

 

Capture plein ecran 27082018 105414 bmp

  

Suivre les directions de "Sur le rocher" et "Tré Les Eaux" puis "Col des corbeaux". Au col, suivre la direction du Col de la Terrasse puis des Chalets de Loriaz (sans "z" sur le panneau suisse). Une fois arrivé à ces chalets, suivre le fléchage "Le Couteray".

Quand il n'y a pas de panneau, suivre les points et traces peintes, rouges ou jaunes ou repérer les cairns. Afin de pouvoir admirer les petits lacs avant le Col des Corbeaux, il faut quitter l'itinéraire sur quelques dizaines de mètres vers la droite.

  

Au col des Corbeaux, il est possible également d'accéder à des sommets plus ou moins proches :

* La pointe de la Terrasse, à 2734 m d'altitude.

* Le Cheval Blanc, à 2830 m d'altitude, par un itinéraire dangereux, malgré quelques passages câblés.

* Le Buet par le Cheval Blanc, à 3096 m d'atitude, avec alors la possibilité de redescendre par le vallon de Bérard. La partie entre le Col des Corbeaux et le sommet du Buet comporte des passages très délicats ou dangereux. La descente par le vallon de Bérard est beaucoup plus sûre.

     

Photos du 23 juillet 2018

     

A l'entrée du Vallon de Tré Les Eaux, il y a un assez long passage très raide où il faut grimper, voire escalader. Il est équipé de chaînes et de câbles sur lesquels il est possible de laisser courir un mousqueton (au bout d'une corde reliée à un baudrier ou d'une longe de via ferrata) :

 

2 1

 

 

3 1

 

 

4 1

 

Le Mont Oreb :

 

5 1

 

Le vallon de Tré Les Eaux :

 

6 1

 

L'Aiguille de Loriaz, à 2752 m d'altitude :

 

7 1

 

Lys martagon :

 

8 1

 

Premier névé, à moins de 2000 m d'altitude. Il faut le traverser sur quelques mètres, en dévers (On voit des traces de passage à droite de la photo) :

 

9 1

 

 

10 1

 

 

11 1

 

 

12 1

 

Le Gros Nol, à 2459 m d'altitude :

 

13 1

 

 

14 1

 

Marmotte, en haut, vers le centre de la photo :

 

15 1

 

On commence à apercevoir le Glacier de Tré Les Eaux :

 

16 1

  

Vue arrière :

 

17 1

  

Reflets du glacier dans une mare :

 

18 1

 

De nombreuses roches sont chargées en oxyde de fer, ce qui donne une couleur cuivrée à certains plans d'eau :

 

19 1

 

 

21 1

 

 

20 1

 

A gauche, le Gros Nol et le Glacier de Tré Les Eaux, sous le Buet qui culmine à 3096 m d'altitude :

 

22 1

 

Vérâtres blancs (Les fleurs blanchissent un peu, avant de fâner) :

 

23 1

 

Le Gros Nol :

 

24 1

 

 

25 1

 

 

26 1

 

 

27 1

 

 

28 1

 

 

29 1

 

Derrière nous, le Vallon de Tré Les Eaux. On va désormais s'éloigner du vallon et remonter vers le nord, en direction du Col des Corbeaux :

 

30

 

Il ne faut pas aller sur ce qui ressemble, ici, à un sentier, mais tourner vers la droite (photo suivante) :

 

31

 

 

32

  

Quelques dizaines de mètres à droite du sentier, un premier petit lac. Avec une carte au 1/25000ème ou un GPS, il est possible de deviner l'endroit de ce plan d'eau pour aller le voir en déviant vers la droite, sinon il n'est pas visible. Il en sera de même pour les autres lacs qui se trouvent avant le Col des Corbeaux :

 

33

 

 

34

 

 

35

 

 

36

 

Un deuxième lac :

 

37

 

 

38

 

 

39

 

 

40

 

 

41

 

 

42

 

Zoom sur le petit lac que nous venons de dépasser :

 

43

 

Un autre petit lac, malheureusement voisin d'un affreux pylône et d'une ligne à haute tension :

 

44

 

Le Col des Corbeaux (sur la carte) ou Col Corbeau (sur le panneau). Il marque, comme le prochain col (de la Terrasse), la frontière avec la Suisse :

 

45

 

La Pointe à Corbeaux :

 

46

 

Le Lac Vert, en Suisse :

 

47

 

Au centre, la Pointe à Corbeaux, à 2686 m d'altitude. A droite, le Cheval Blanc, à 2830 m :

 

48

 

 

49

 

Les roches rouges colorent aussi la neige :

 

50

 

 

51

 

 

52

 

Au Col de la Terrasse, à 2645 m d'altitude :

 

53

 

 

54

 

Paysage très minéral au Col de la Terrasse :

 

55

 

La descente se fait sur un sentier pentu et glissant, dans des éboulis ou des pierriers. Vue arrière :

 

56

 

Le nouveau balisage (points jaunes) part vers la droite de la photo et passe par un secteur où il faut ensuite descendre dans le névé en pente. Il est préférable de descendre le plus longtemps possible dans les pierres (au centre de la photo) afin de rejoindre le névé là où il est horizontal. Il y a d'ailleurs d'anciennes traces de peintures rouges très effacées, que l'on peut repérer en étant attentif :

 

57

 

 

58

 

Le dernier grand névé, vers 2100 m d'altitude :

 

59

 

Zoom sur le Glacier d'Argentière :

 

60

 

On commence à apercevoir les Chalets de Loriaz, à gauche :

 

61

 

Vue arrière sur le névé et surtout la grosse descente pentue et glissante depuis le Col de la Terrasse :

 

62

 

 

63

 

Les Chalets de Loriaz, à 2020 m d'altitude :

 

64

 

 

65

 

Gentiane pourpre :

 

66

 

 

67

 

Au centre de la photo, le Col des Montets :

 

68

 

Le Mont Blanc :

 

69